Le métier de graphiste

By 19 août 2019mai 4th, 2020Métier
Métier graphiste infographiste

Le métier de graphiste infographiste

Le métier de graphiste infographiste n’est pas toujours bien compris. Au cours de leur conception, la plupart des documents au caractère visuel (affiches, logos, brochures publicitaires, couvertures, emballages, sites web…) passent entre les mains d’un graphiste. Chargé de leur donner une identité visuelle, il manipule les formes, les couleurs, les photos, les dessins et la typographie en fonction de règles bien déterminées. Le résultat doit être lisible, harmonieux, captivant. Le but étant d’attirer l’œil du “consommateur ” pour transmettre un message.

Graphiste/infographiste

Entre infographiste et graphiste la frontière est floue. Né des nouvelles technologies de l’information, l’appellation d’infographiste, est utilisée pour évoquer l’usage de l’informatique dans la création d’images mais sans référence à une qualification professionnelle précise.
Le graphiste a un rôle plus général mais toutefois similaire et ses compétences sont censées s’étendre au-delà de l’outil informatique vers les arts plastiques/appliqués (peinture, dessin…). Il a plus un rôle artistique et créatif. Le graphiste est le créatif qui traite de la communication visuelle et de l’image en générale. Cela va de la création de logo à la mise en page de magazine en passant par les affiches, l’illustration et la création de sites web. Aujourd’hui, le graphiste passe beaucoup de temps devant son ordinateur pour concrétiser ses idées. Les logiciels de PAO (publication assistée par ordinateur) ont remplacé les techniques traditionnels comme les crayons. Cependant dans la phase de réflexion et de création les croquis (roughs) sont encore très souvent présentés et appréciés.

De nos jours,  les compétences exigées pour ces deux métiers sont sensiblement les mêmes.

Le métier de graphiste

Le graphiste exerce un métier artistique. C’est un professionnel spécialiste de la communication visuelle. Il transforme des idées en image et transmets des messages vers un public à travers ses réalisations graphiques (logo, affiche, brochure, packaging, site internet…). Le graphiste désigne davantage une technique au service de différents métiers. Il peut exercer comme graphiste multimédia, graphiste 3D, maquettiste, infographiste, designer publicitaire, webdesigner, designer graphique…

Le métier de graphiste est de répondre à un besoin dans le domaine des arts appliqués à l’industrie. Il peut travailler en 2D ou en 3D pour les images de synthèse. Il travaille sur le sens des messages à l’aide des formes graphiques qu’il utilise sur tout type de supports. Il présente et fait la promotion (affiches, publicités) dans le but de capter l’attention et d’imposer un message. Il commence par identifier et analyser la demande du client. En se conformant et respectant un cahier des charges (l’attente de son interlocuteur), il imagine un concept. Une fois l’idée dégagée, il doit l’exprimer par une image. Au-delà de l’aspect esthétique, il doit transmettre, de façon pertinente, le message formulé par le client. À l’issue de cette étape de conception, il doit réaliser le document : choix du papier, de l’ambiance colorée, du style graphique, des mots… Il positionne les différents éléments (textes, images…). L’image élaborée peut ensuite se décliner sur des supports variés : affiches, panneaux, couvertures de brochure, de livre…

Son environnement et son statut

Il peut travailler dans différents secteurs d’activité comme la publicité, l’édition, la presse, l’imprimerie, le cinéma, l’animation, l’imagerie médicale, la prévention, la sécurité… tous les domaines qui ont des besoins en terme d’image de communication.

Le graphiste peut être salarié en agence, en studio de création, dans une rédaction de magazine, en entreprise ou dans l’administration. Il peut intervenir dans le secteur privé (où il fait partie d’une équipe dirigée par un chef de projet ou un directeur artistique), public ou travailler comme indépendant (freelance). Il peut aussi tout simplement travailler dans une entreprise de n’importe quel secteur qui a besoin de ses services. 

Ses qualités

Les qualités principales à avoir pour ce métier sont l’écoute, la réactivité, et la créativité, et le respect des délais (dead-line). Le graphiste est avant tout un créatif. Il est par nature inventif, curieux et sensible au milieu artistique. Un crayon ou une souris à la main, c’est un dessinateur, il maîtrise les règles de la mise en page et ses connaissances reposent sur l’usage de la typographie. Le métier sollicite une connaissance de divers logiciels de mise en page, de traitement d’images et de photographies : © Photoshop, Indesign et Indesign. C’est une personne autonome, mais sachant également travailler en équipe. Il se doit d’être polyvalent, compte tenu de la variété des supports qu’il utilise. Il faut savoir bien écouter la demande du client pour proposer une maquette qui aura de l’impact. Il a la capacité à imaginer des formes, des ambiances colorées et des univers attractifs. Il peut s’exprimer dans le domaine de l’imprimé (édition) et du digital (affichage dynamique et web). Une bonne capacité d’adaptation est indispensable pour répondre au mieux à toutes sortes de commandes. Autre caractéristique incontournable du métier, il faut savoir travailler dans l’urgence, les délais étant parfois très serrés.

Consultez les créations de Bruno Lemaistre/blgraphiste

 

blgraphiste

About blgraphiste

Graphiste print et digital à Paris depuis plus 27 ans, je mets à disposition mon savoir-faire pour apporter la meilleure solution possible à toutes demandes de création de communication visuelle. Passionné par l’image et le graphisme, mon métier est une véritable vocation. Quels que soient vos supports de communication imprimés ou numériques je vous garanti un travail sur mesure.

Leave a Reply